État d’amiante : un diagnostic immobilier obligatoire pour plusieurs ventes

L’amiante, que l’on trouvait dans beaucoup de matériaux de construction comme les flocages, les faux-plafonds et parfois même les colles, a été proscrit en 1997 en raison de sa dangerosité. Aujourd’hui, pour vendre un bien immobilier avant le 1er juillet 1997, il faut obligatoirement fournir un diagnostic d’état d’amiante, afin de savoir s’il est présent ou absent.

Un diagnostic parfois enrichi de prélèvements en laboratoire

Tous les professionnels qui réalisent des diagnostics d’amiante sont titulaires d’une certification (obtenue après un examen et valable 7 ans). Ils s’appuient sur le décret n°2011-629 du 3 juin 2011 pour identifier les sources d’amiante potentielles parmi les éléments listés. Si besoin, ils effectuent des analyses supplémentaires en laboratoire.

La validité d’un diagnostic amiante

Tous les diagnostics amiante réalisés après le 1er avril 2013 sont valides sans limite de temps, mais tout vendeur doit disposer d’un diagnostic amiante à son nom afin d’être couvert par la responsabilité du diagnostiqueur.   

Certification et assurance

Diagnostiqueur
certifié par
Diagnostic immobilier Belz 56550
Prestations
assurées par
DPE Belz 56550